La première conférence saoudienne à l’Université française de Lille raconte sa réussite

La première conférence saoudienne à l’Université française de Lille raconte sa réussite

Rapport de la Saudi Gazette

Riyad – Une étudiante saoudienne, bénéficiant du programme de bourses Custodian of the Two Holy Mosques, est devenue la première femme professeur du Royaume à enseigner à l’Université de Lille dans le nord de la France.

La chercheuse au doctorat Hanin Abu Azza a déclaré qu’elle avait obtenu une maîtrise en administration des affaires de Malaisie à un moment où le pays d’Asie du Sud-Est traversait un boom industriel, ajoutant qu’elle avait beaucoup profité de cette expérience.

Après avoir profité au maximum de son séjour en Malaisie, Hanin a déclaré qu’elle cherchait à bénéficier de l’expérience européenne en administration des affaires. La France, l’une des économies les plus puissantes du continent, était sa prochaine destination lorsqu’elle s’est inscrite à la Sorbonne pour ses études supérieures.

Elle a ajouté que tout en poursuivant son doctorat, elle avait initialement trouvé son sujet un peu compliqué et voulait le diluer pour inclure la responsabilité sociale des entreprises (RSE), un domaine qui l’intéressait.

Hanin a déclaré que le sujet de recherche du doctorat sert de lien entre l’identité économique et sa relation étroite avec la responsabilité sociale des entreprises. Elle se dit fière d’avoir fait du géant de la pétrochimie la Saudi Basic Industries Corporation (SABIC) le sujet de sa thèse de doctorat.

Elle a ajouté qu’elle étudie plusieurs sujets dans la majeure du marketing, notamment les stratégies de marketing industriel, la gestion stratégique et le comportement des consommateurs, tout en continuant à progresser vers l’obtention d’un doctorat.

Et elle a attiré l’attention sur le fait que son équation avec les étudiants est excellente.

Elle a dit que la nouvelle génération française est très ouverte aux autres cultures et langues, ajoutant qu’il y a un échange de culture et de langue entre elle et ses élèves. Elle en profite pour enrichir sa langue française, et eux, à leur tour, bénéficient des matières qu’elle leur enseigne à l’université.

READ  Les dépenses dans le budget devraient être beaucoup plus importantes

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x