La porte est ouverte: le pape François nomme la première femme pour le premier synode nouvelles du monde

Briser les traditions, Pape François Les Français ont nommé Natalie Picquart comme mandataire du Synode des évêques, la première femme à occuper ce poste avec le droit de vote.

Agée de 52 ans, elle fait partie des nouveaux vicaires nommés au Synode, le corps des évêques qui étudie les grandes questions de doctrine et le lieu où elle travaille comme conseillère depuis 2019.

Le cardinal Mario Getsch, secrétaire général du Synode, a déclaré que la nomination du sabbat indique le désir du Pape “pour une plus grande participation des femmes dans le processus de discrimination et de prise de décision dans l’Église”.

Il a déclaré: “Lors des synodes précédents, le nombre de femmes participant en tant qu’experts et auditeurs a augmenté.”

“Avec la nomination de Sœur Natalie Beckwart et son potentiel à participer au vote, la porte s’est ouverte.”

Le Synode est dirigé par des évêques et des cardinaux qui ont le droit de vote et comprend également des experts qui ne peuvent pas voter.

Le pape d’origine argentine a exprimé son désir de réformer le synode et de faire jouer aux femmes et aux gens ordinaires un plus grand rôle dans l’Église.

Un autre sous-secrétaire a été nommé par le pape espagnol Luis Marin de San Martin.

Pecwart, membre de la Xaviere Sisters, basée en France, a obtenu un master en management de la prestigieuse HEC School of Business de Paris et a étudié à Boston avant de rejoindre le système.

READ  La Suisse vote l'interdiction de se couvrir le visage

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x