La Lettonie interdit aux législateurs non vaccinés de se réunir

La Lettonie interdit aux législateurs non vaccinés de se réunir

Une vue générale d’une place vide à côté du Parlement lors de l’épidémie de la maladie à coronavirus (COVID-19) à Riga, en Lettonie, le 4 mai 2020. REUTERS/Intes Kalinins/Photo d’archive

COPENHAGUE, Danemark : la Lettonie a interdit vendredi aux législateurs non vaccinés d’assister aux réunions parlementaires en personne et à distance à partir de lundi, à la fin du verrouillage d’un mois. Leurs salaires seront également suspendus s’ils ne peuvent pas siéger au Parlement.

La loi, qui a été approuvée par la Chambre des représentants par 62 voix contre 7, avec 2 abstentions et 29 députés absents, exige que les membres du Parlement et les membres du gouvernement local soient vaccinés contre le COVID-19.

Le Baltic News Service a rapporté qu’un législateur peut participer aux réunions après avoir soumis à la commission de l’Assemblée, à la commission d’éthique et des soumissions un certificat confirmant qu’il a été vacciné contre ou récupéré du coronavirus, ou l’avis d’un spécialiste clinique hospitalier universitaire recommandant reporter la vaccination pendant un certain temps, avec test COVID-19 passif.

La loi est entrée en vigueur le 15 novembre et le restera jusqu’au 1er juillet, a rapporté l’agence de presse britannique.

La télévision lettone a déclaré que 91 des 100 membres de la Saeima étaient certifiés, tout comme 696 des 758 membres du gouvernement local.

Le mois dernier, la Lettonie a imposé un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin en raison de l’aggravation de la situation des coronavirus dans la nation balte de 1,9 million d’habitants. La plupart des magasins sont fermés et les rassemblements intérieurs et extérieurs, y compris les divertissements, les événements sportifs et culturels, ne sont pas autorisés. Ces restrictions expirent le 15 novembre.

READ  Queen Elizabeth's "deepfakes" message to Prince Harry and Meghan - deadline

Plus tôt ce mois-ci, le Conseil des employeurs de Lettonie a autorisé le licenciement des employés devant se faire vacciner contre le coronavirus, mais ils ont refusé de le faire.

Emmy Tailler

"Fanatique maléfique de la télévision. Fier penseur. Wannabe pionnier d'Internet. Spécialiste de la musique. Organisateur. Expert de la culture pop hardcore."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x