La France redéfinit sa relation avec le Vanuatu

Haut-commissariat de France à Port-Vila, la capitale du Vanuatu.
photo: RNZI/Jamie est un chef

La France travaille à forger des relations diplomatiques plus solides avec Vanuatu dans le cadre de sa stratégie dans l’Indo-Pacifique.

Le nouvel ambassadeur de France au Vanuatu, Jean-Baptiste Jeangin Filmer, a déclaré que Vanuatu est au cœur de cette stratégie en raison de son histoire.

C’est le seul pays du Pacifique qui utilise le français comme langue officielle et compte une communauté française de plus de 2 000 personnes.

Filmer a déclaré que la proximité de la Nouvelle-Calédonie, à 500 kilomètres ou à une heure d’avion, fait du Vanuatu le plus proche voisin de la France.

Le nouvel ambassadeur a déclaré pour plusieurs raisons qu’ils ont l’opportunité de relancer les relations bilatérales.

Il s’agit notamment de la réouverture des frontières après une crise sanitaire difficile, de l’élection d’un nouveau gouvernement au Vanuatu et de son arrivée en tant que nouvel ambassadeur de France.

La ministre française du Développement, des Partenariats francophones et internationaux, Chrysola Zakharopoulou, a été l’une des premières ministres à visiter le pays il y a 30 ans récemment.

Le commandant des forces armées de la Nouvelle-Calédonie a également effectué sa première visite à Port-Vila ce mois-ci.

Dans les trois territoires français Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis et Futuna, il y a 600 000 citoyens français.

La France compte au total cinq ambassades dans le Pacifique – Canberra, Wellington, Port Vila, Suva et Port Moresby.

READ  Le champion du Tour de France, Poujacar lance COVID-19, vise à défendre le titre des EAU

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x