La France pourrait-elle envisager d’octroyer des licences aux entreprises de cryptographie – une victoire pour les investisseurs ?


Vues après : 4

Introduction

Le rythme croissant auquel les sociétés de cryptographie sont signalées comme opérant gros seins L’incapacité de rembourser les dépôts des investisseurs a conduit divers régulateurs à resserrer les politiques qui guident toutes les sociétés de cryptographie du pays. À la suite de l’effondrement de l’échange FTX, membre de la commission des finances du Sénat français – Hervé Maury a poussé un projet de loi modifiant les anciennes lois qui donnaient aux sociétés de cryptographie la liberté d’opérer dans le pays sans obtenir de licence. Il a donc appelé à l’abrogation de la clause telle que mentionnée dans cette ancienne politique qui permet à une société de cryptographie d’opérer en France sans licence complète jusqu’en 2026.

D’autres députés semblent soutenir cette décision et appellent à une nouvelle politique obligeant chaque entreprise de cryptographie à obtenir une licence avant d’opérer dans le pays. Est-ce un gain pour les investisseurs aujourd’hui ? La modification de l’ancienne loi permettra-t-elle désormais aux investisseurs d’effectuer des paiements en utilisant Cardan (ADA) Ou toute autre crypto-monnaie sans crainte ? Ce travail a examiné les principaux avantages que les investisseurs peuvent tirer de l’évolution actuelle vers l’octroi de licences à toutes les sociétés de cryptographie en France aujourd’hui.

Comprendre la situation actuelle du trading de cryptomonnaies en France

La France a jusqu’à présent maintenu sa position comme l’un des pays les plus respectueux des crypto-monnaies en Europe aujourd’hui. Président français – Emmanuel Macron a toujours embrassé l’économie numérique et a toujours travaillé dur pour faire du pays une plaque tournante de la crypto-monnaie pour l’Europe. En conséquence, de nombreuses sociétés de crypto-monnaie ont prospéré en France et ont été autorisées à opérer librement sans avoir besoin d’une licence.

READ  Biden défendra les démocraties dans son discours sur la sécurité

Le Sénat français fait pression pour un amendement à la loi afin de garantir que toutes les sociétés de cryptographie soient pleinement autorisées

L’énorme échappatoire qui existe aujourd’hui entre les sociétés de cryptographie a incité le Sénat français à faire pression pour un amendement aux lois précédentes qui permettaient aux sociétés de cryptographie d’opérer librement dans le pays sans obtenir de licence.

L’effondrement du deuxième plus grand échange cryptographique au monde, connu sous le nom d’échange FTX, a amené les régulateurs à resserrer les politiques réglementaires guidant les sociétés de cryptographie, afin de garantir que les fonds des investisseurs sont dûment protégés contre tout préjudice futur.

Une motion visant à modifier cette loi a été soumise au Sénat le 13 décembre 2022 et sera présentée au Parlement pour examen d’ici janvier 2023.

De même, le pays s’emploie à mettre en œuvre de nouvelles lois qui aboliraient toutes les formes d’anonymat dans le pays Crypto-monnaie transactions. Ceci est basé sur l’augmentation observée des cas de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent effectués à l’aide de crypto-monnaies. Plusieurs ministres français, dont le ministre des Finances Bruno Le Maire et le ministre des Outre-mer Sébastien Licorne, ont exprimé leur soutien au vote de cette loi.

La décision de la France d’octroyer des licences aux entreprises de cryptographie est-elle une victoire pour les investisseurs ?

La décision actuelle visant à garantir que toutes les sociétés de cryptographie opérant en France aujourd’hui soient dûment agréées avant d’opérer est celle que le gouvernement a conçue pour protéger les intérêts des investisseurs. Lorsqu’une société de cryptographie obtient une licence, elle sera soumise au respect de toutes les lois et normes réglementaires qui guident les institutions financières dans le pays.

READ  La famille Sibuet ajoute à son portefeuille élégant avec sa nouvelle propriété en Provence, Le Mas Vermentino

Ici, toutes les sociétés de cryptographie agréées respecteront la loi pour protéger les fonds des investisseurs déposés auprès d’eux et pour rembourser les investisseurs en cas de dommages futurs.

Cela signifie que les investisseurs peuvent désormais effectuer des transactions avec plus de confiance que leurs fonds sont protégés par les lois tout en traitant avec des sociétés de cryptographie réglementées. De nouveaux investisseurs seront également attirés par le trading de crypto-monnaie car leur argent sera plus protégé.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x