La France dit qu’il n’y a pas de boycott diplomatique des JO de Pékin

Un employé tient une lanterne de sécurité pour la flamme olympique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022, lors de la cérémonie de la tournée de l’exposition de la torche à l’Université des postes et télécommunications de Pékin à Pékin, en Chine, le 9 décembre 2021. REUTERS/Carlos Garcia Rollins

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

PARIS (Reuters) – La France ne suivra pas l’exemple de certains autres gouvernements occidentaux et boycottera les Jeux olympiques d’hiver de Pékin en février, même si toute atteinte aux droits humains en Chine doit être condamnée, a déclaré mardi le ministre français de l’Éducation.

Cependant, le ministre français des Affaires étrangères a déclaré que Paris devrait adopter une position commune avec les autres pays de l’UE sur un éventuel boycott diplomatique.

Les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Grande-Bretagne ont déclaré cette semaine que leurs représentants gouvernementaux n’assisteraient pas aux Jeux afin d’envoyer un message à la Chine sur son bilan en matière de droits humains. Lire la suite

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

« S’agissant du boycott diplomatique, la France ne le fera pas », a déclaré le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer sur BFM TV. « Le sport en soi est un monde qui doit être protégé des ingérences politiques. »

Il a déclaré que la ministre des Sports Roxana Maracinino assistera aux Jeux olympiques de Pékin. Mais il a ajouté que les violations des droits de l’homme en Chine doivent être condamnées.

READ  Iga Swiatek veut "conduire, pas faire la fête" après avoir remporté l'Open du Qatar et s'être hissé à la quatrième place du classement WTA

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemande Annalena Barbuk à Paris, a déclaré qu’une position européenne commune était nécessaire sur la question d’un boycott diplomatique des Jeux à Pékin. Lire la suite

Paris devrait accueillir les Jeux olympiques d’été en 2024.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

(Rapport) soumis par Benoit van Overstreten et John Irish; Écrit par Geert de Klerk ; Montage par Alison Williams et Angus McSwan

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x