La Fédération du Soudan du Sud affirme que les journalistes ont été arrêtés à cause d’une bande vidéo

LONDRES : Le gouvernement britannique a confirmé jeudi que le radiodiffuseur public gratuit Channel 4 ne sera pas privatisé.

Le réseau, qui est géré de manière indépendante par la société publique Channel 4, restera sous contrôle public.

Cependant, il subira de profonds changements structurels pour soutenir sa durabilité et sa croissance à long terme, a déclaré le ministère du numérique, de la culture, des médias et des sports.

« Channel 4 est une réussite britannique et un pilier clé pour nos industries créatives florissantes. Après avoir examiné l’étude de faisabilité et traité avec les secteurs concernés, j’ai décidé de ne pas vendre Channel 4 », a déclaré la secrétaire à la Culture Michelle Donnellan dans un communiqué.

« Cette annonce créera d’énormes opportunités à travers le Royaume-Uni, Channel 4 s’engageant à doubler son investissement dans les compétences à 10 millions de livres sterling (12 millions de dollars) et à doubler le nombre d’emplois en dehors de Londres.

Le paquet protégera également l’avenir du premier secteur mondial de la production indépendante. Nous travaillerons en étroite collaboration avec eux pour ajouter de nouvelles garanties telles que l’augmentation de la quantité de contenu que C4C doit commander auprès de producteurs indépendants. »

Cette décision était attendue mardi lorsqu’une lettre de Donnellan conseillant le Premier ministre Rishi Sank contre le plan de privatisation controversé a été divulguée au public.

L’annonce fait suite à des mois de discussions avec Channel 4 et le secteur de la production indépendante.

Dans le cadre de l’ensemble de nouvelles mesures, le DCMS a déclaré que Channel 4 augmentera sa flexibilité commerciale et investira dans les compétences et les emplois à travers le Royaume-Uni.

READ  Le Tour de France Femmes enregistre des chiffres d'audience impressionnants à travers l'Europe

Le réseau aura également plus de pouvoir décisionnel sur son contenu et une nouvelle obligation légale pour les membres de son conseil d’administration de protéger la viabilité financière à long terme de la radiodiffusion.

Alex Mahon, directeur général de Channel 4, s’est dit « ravi » de la décision et a promis que l’influence du réseau continuerait de croître.

Elle a déclaré : « Le principe de la propriété publique de Channel 4 est désormais fixé pour un avenir prévisible, une décision qui nous permet d’être plus robustes dans le monde numérique.

« Channel 4 est innovant, éditorialement soigné et apprécié par des publics que d’autres n’atteignent pas, en particulier les jeunes et les sous-représentés.

« Dans le monde analogique, nous l’avons fait de manière incroyable ; maintenant, à l’ère numérique, nous le faisons à nouveau. »

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x