La F1 en pourparlers pour organiser le Grand Prix du Qatar de cette année – Stefano Domenicali

Le chef de la F1 Stefano Domenicali s’est entretenu avec Tom Cruise avant le Grand Prix de Grande-Bretagne

Stefano Domenicali, président de la Formule 1, a révélé pour la première fois que des discussions étaient en cours sur l’ouverture du Grand Prix du Qatar en novembre.

Dans une interview accordée à l’agence de presse palestinienne, Domenicali a également confirmé que le calendrier révisé – qui sera présenté aux chefs d’équipe avant les qualifications pour le Grand Prix de Belgique de samedi – sera réduit de 23 à 22 courses.

Bien que l’accord n’ait pas encore été finalisé pour le Tour du Qatar – qui doit avoir lieu sur le circuit international de Losail à 20 milles de Doha – il est considéré comme le favori pour combler le vide laissé par le Grand Prix d’Australie annulé.

L’Arabie saoudite et Abu Dhabi conservant leurs places dans les tours de clôture de la campagne les 5 et 12 décembre respectivement, cela signifie que la saison se terminera avec trois courses au Moyen-Orient.

La deuxième manche à Bahreïn est l’option finale si l’accord de course n’est pas finalisé au Qatar, lieu de la Coupe du monde de l’hiver prochain.

“Oui, c’est vrai, il y a eu des discussions (sur une course au Qatar)”, a déclaré Domenicali.

Formule 1 en Belgique ce week-end
Formule 1 en Belgique ce week-end (Francisco Seco/AP)

“Nous devons trouver une solution à l’annulation australienne, nous annoncerons le calendrier bientôt, espérons-le avant la fin de cette semaine.”

Domenicali a déclaré que les Grands Prix du Mexique et du Brésil étaient sur la bonne voie, même si les deux pays figurent sur la liste rouge du gouvernement britannique en raison du nombre élevé de cas de Covid-19.

Il est entendu que les manches seront repoussées d’une semaine aux 7 et 14 novembre, alors que le Qatar se prépare à former la course finale du triathlon le 21 novembre.

Cela permet aux chefs de F1 de contourner la complexité de mettre le Mexique et le Brésil sur la liste rouge, et la quarantaine obligatoire de milliers d’employés dans les sept équipes basées au Royaume-Uni.

Le Grand Prix du Japon, initialement prévu le 10 octobre mais annulé la semaine dernière, ne sera pas remplacé.

Les chefs de Formule 1 espèrent toujours que le Grand Prix de Turquie d’octobre se déroulera à Istanbul Park malgré le fait que le pays reste sur la liste rouge du gouvernement.

Domenicali a ajouté: “En réalité, nous visons 22 courses et ce serait un énorme succès car ce nombre n’est jamais arrivé auparavant en Formule 1, et nous ne devons pas l’oublier, surtout l’année de Covid.”

Calendrier révisé prévu
29 août – Grand Prix de Belgique
5 septembre – Grand Prix des Pays-Bas
12 septembre – Grand Prix d’Italie
26 septembre – Grand Prix de Russie
10 octobre – Grand Prix de Turquie
24 octobre – Grand Prix des États-Unis
7 novembre – Grand Prix du Mexique
14 novembre – Grand Prix du Brésil
21 novembre- Grand Prix Qatar/Bahreïn
5 décembre – Grand Prix d’Arabie saoudite
12 décembre – Grand Prix d’Abou Dhabi

READ  L'étudiant de la promotion 2021 est diplômé de l'Université du Qatar du 12 au 16 octobre

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x