La chancelière autrichienne envisage de mettre en place un confinement pour les personnes non vaccinées

Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a déclaré qu’il envisageait d’interdire les personnes qui n’ont pas été vaccinées contre le coronavirus si le nombre de cas continue d’augmenter, selon l’Associated Press. mentionné.

Lors d’une réunion avec les dirigeants de l’État vendredi, Schallenberg a déclaré que l’État limiterait l’entrée des entreprises à ceux qui sont vaccinés si le nombre de patients COVID en soins intensifs atteignait 25% de la capacité totale des soins intensifs du pays, qui est de 500.

L’Associated Press a ajouté que les résidents non vaccinés ne seront autorisés à quitter leur domicile pour des raisons spécifiques que si le nombre de patients en soins intensifs atteint 600, soit un tiers de la capacité totale.

“L’épidémie n’est pas encore apparue dans le rétroviseur”, a déclaré Schallenberg, selon l’Associated Press. “Nous sommes à l’aube d’une épidémie non vaccinée.”

Selon Bloomberg, 220 lits de soins intensifs sont actuellement occupés en Autriche. La moyenne sur sept jours des cas cette semaine était de 2 869, contre 1 830 en moyenne au 1er octobre.

Bloomberg note que plus de 65% des Autrichiens ont reçu au moins une dose du vaccin contre le coronavirus, tandis que 62% ont été entièrement vaccinés.

Le pays est à la traîne de la plupart des pays d’Europe occidentale, mais est loin devant les pays d’Europe de l’Est récemment touchés par l’infection.

READ  Les araignées et les serpents envahissent les maisons australiennes alors qu'ils fuient des inondations record

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x