Jeux Olympiques à la télévision gratuite en Europe 2026-2032

Émis en :

Genève (AFP) – Lundi, le Comité international olympique a annoncé que les quatre Jeux olympiques entre 2026 et 2032 seront diffusés à la télévision gratuite en Europe.

Le CIO a déclaré que tous les droits médiatiques en Europe pour les Jeux d’été et d’hiver pour cette période avaient été attribués à l’Union européenne de radiodiffusion (UER), une coalition de radiodiffuseurs de service public, ainsi qu’aux titulaires de droits existants Warner Bros. Discovery (WBD).

Cette décision marque un changement d’approche par rapport à l’accord actuel de six ans qui se déroule jusqu’aux Jeux olympiques de Paris en 2024.

En 2015, Discovery – qui fait maintenant partie de WBD – a acheté les droits européens pour 1,3 milliard d’euros (1,37 milliard de dollars). Ils ont ensuite sous-licencié les droits à d’autres radiodiffuseurs.

« Ce nouvel accord garantit un accès aérien gratuit aux Jeux via le réseau de stations de radiodiffusion publiques de l’Union européenne de radiodiffusion », a déclaré le CIO dans un communiqué.

L’accord couvre les Jeux d’été de Los Angeles 2028 et Brisbane 2032, ainsi que les Jeux olympiques d’hiver de Milan Cortina de 2026 et les Jeux olympiques de 2030, qui n’ont pas encore été attribués à une ville hôte.

L’UER et WBD ont fait une offre conjointe pour acquérir tous les droits médias dans 48 pays d’Europe, en plus d’Israël.

Le CIO n’a pas chiffré l’accord.

Mais son président, Thomas Bach, a déclaré que cela donnerait aux fans de sport européens un accès plus large que jamais aux Jeux olympiques.

READ  Soins aux personnes âgées

« Alors que le CIO redistribue 90% des revenus qu’il génère, cet accord à long terme offre également une stabilité financière importante pour le mouvement sportif au sens large et, en fin de compte, un soutien aux athlètes eux-mêmes », a-t-il déclaré.

Sport « pour tous »: UER

L’Union européenne de radiodiffusion – qui comprend la BBC britannique, France TV, l’ARD et ZDF allemands, la RAI italienne et la RTVE espagnole – conservera les droits de diffusion en clair sur les plates-formes télévisuelles et numériques.

L’alliance a déclaré que les membres de l’UER diffuseront au moins 200 heures de couverture des Jeux olympiques d’été et au moins 100 heures des Jeux d’hiver à la télévision, ainsi qu’une couverture radio, des émissions en direct et des reportages en ligne et des plateformes de médias sociaux.

La plupart des diffuseurs de l’UER ont pu diffuser la couverture des Jeux olympiques au cours des trois derniers matchs – Pyeongchang 2018, Tokyo 2020 et Pékin 2022 – après avoir sous-licencié les droits de Discovery.

« Le sport devrait être pour tout le monde », a déclaré le directeur général de l’UER, Noel Curran, dans un communiqué.

WBD restera la seule chaîne diffusant chaque instant des jeux dans 43 pays européens via des plateformes de streaming et numériques, et conservera tous les droits de télévision payante, y compris les chaînes Eurosport.

Le CIO a déclaré que 372 millions de personnes en Europe ont regardé les Jeux olympiques de Tokyo 2020 via Discovery et ses sous-licenciés.

Quelque 156 millions de personnes ont visité les plates-formes lors des Jeux d’hiver de Beijing 2022, soit près de 20 fois le nombre de personnes qui l’ont fait lors de Pyeongchang 2018.

READ  Netflix tombe dans le monde entier alors que les écrans des utilisateurs affichent un message d'erreur

Le New Deal comprend également les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

La Russie et la Biélorussie ont été exclues du processus d’appel d’offres pour les droits des médias après que l’invasion de l’Ukraine par Moscou a violé la période d’armistice olympique entourant les Jeux d’hiver de Pékin en 2022.

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x