Infantino au Qatar : les travailleurs migrants sont fiers de travailler dur

Infantino au Qatar : les travailleurs migrants sont fiers de travailler dur

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré que les travailleurs migrants étaient fiers de travailler dur lorsqu’il a été interrogé lundi sur les souffrances des travailleurs au Qatar lors de la construction d’infrastructures pour la Coupe du monde.

Malgré les abus, Infantino a affirmé que les travailleurs seraient fiers d’avoir la possibilité de construire des stades pour le tournoi de cette année dans le pays du Golfe, pour gagner leur vie plutôt que de faire un don à une association caritative.

Les commentaires sont intervenus après qu’Infantino a été interrogé lors de la conférence mondiale du Milken Institute à Los Angeles si la FIFA utiliserait ses bénéfices pour prendre « tout type d’engagement » pour aider les familles des travailleurs décédés au Qatar.

Infantino n’a pas directement abordé ce point lorsqu’il a répondu à l’animatrice de MSNBC Stephanie Ruhli sur scène, faisant plutôt référence à l’introduction d’un salaire minimum et à la promotion des droits des travailleurs.

« N’oublions pas une chose … quand nous parlons de ce sujet, qui est le travail, même le travail acharné, le travail acharné », a déclaré Infantino. « L’Amérique est un pays d’immigration. Mes parents ont également immigré d’Italie en Suisse. Pas loin, mais quand même.

Lorsque vous donnez du travail à quelqu’un, même dans des circonstances difficiles, vous lui donnez dignité et fierté. Ce n’est pas de la charité. tu ne crois pas. Ne donnez pas quelque chose à quelqu’un en disant : « Reste où tu es. Je te donne quelque chose et je me sens bien.

« Mais pour construire le stade où se tiendra la Coupe du monde », a déclaré Ruhli.

READ  Les entreprises médiatiques d'État saoudiennes commencent à déménager de Dubaï à Riyad

Infantino a répondu: « Exactement. C’est aussi une question de fierté et de pouvoir changer la situation de ces 1,5 million de personnes, et c’est quelque chose qui nous rend également fiers. »

Infantino n’a pas directement contesté l’affirmation de Ruhle – que le Qatar a niée après que The Guardian a rapporté – selon laquelle 6 500 travailleurs sont morts en construisant des infrastructures pour accueillir la première Coupe du monde au Moyen-Orient en novembre. Infantino a déclaré que seules trois personnes étaient mortes sur les chantiers de construction de stades financés par les vastes richesses pétrolières et gazières du Qatar.

Infantino a déclaré: « Peut-être que 6000 sont maintenant morts dans d’autres entreprises et ainsi de suite. Bien sûr, la FIFA n’est pas la police du monde ni responsable de tout ce qui se passe dans le monde. Mais grâce à la FIFA, grâce au football, nous avons pu nous attaquer la situation de 1,5 million de travailleurs travaillant au Qatar. « .

Les ouvriers du bâtiment, pour la plupart des hommes originaires de pays d’Asie du Sud, vivent avec plusieurs personnes dans les mêmes chambres au Qatar, tandis que leurs familles restent dans leur pays d’origine.

Infantino a reconnu l’existence d’une forme « d’esclavage moderne » avant que le Qatar ne commence à démanteler son système d’emploi de « parrainage » longtemps critiqué. En 2018. Les travailleurs migrants doivent désormais pouvoir changer d’emploi avant l’expiration de leur contrat sans l’autorisation de leur employeur actuel.

La Coupe du monde a contribué à « un changement social positif », selon Infantino, qui a reconnu : « Ces polémiques ont certainement éclipsé les préparatifs ».

READ  Huawei répond à toutes les questions sur l'entraînement scientifique à la course

Infantino a suscité des critiques en janvier Sur les commentaires sur les migrants lorsqu’il a lié les projets de doubler la fréquence de la Coupe du monde tous les deux ans à donner plus d’espoir aux Africains qui risquent leur vie par la mer vers l’Europe.

___

Plus d’AP football : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x