Eurovision 2024 : Israël critique le scandale de lorganisation qui veut disqualifier sa chanso

Eurovision 2024 : Israël critique le scandale de lorganisation qui veut disqualifier sa chanso

Le ministre israélien de la Culture défend la chanson de l’Eurovision

Le ministre israélien de la Culture a réagi aux récentes informations des médias locaux concernant le rejet présumé de la chanson de l’État hébreux par les organisateurs du concours Eurovision. Des rumeurs circulent sur une possible disqualification de la chanson pour un message politique lié à une attaque.

La participation d’Israël à l’édition 2024 de l’Eurovision à Malmö en mai prochain est maintenant incertaine. Le ministre israélien a pris la parole sur Twitter pour plaider en faveur du maintien de son pays au concours, assurant que sa chanson n’a aucun message politique et exprime simplement les sentiments du peuple.

Des tensions ont également été rapportées entre le diffuseur israélien du concours et l’UER concernant la chanson qui sera interprétée par la candidate israélienne. L’UER examine actuellement les paroles de la chanson de manière confidentielle et pourrait envisager une éventuelle disqualification si le message est jugé inacceptable.

Malgré les appels à bannir Israël du concours en raison de la situation à Gaza, l’UER a confirmé la participation d’Israël. Le pays concourra lors de la seconde demi-finale de l’Eurovision 2024 dans l’espoir de se qualifier pour la finale qui aura lieu le 11 mai. La situation reste tendue et l’avenir de la chanson israélienne au concours reste incertain.

READ  Lyna Khoudri et François Civil pour Les Trois Mousquetaires - Milady - Observatoire Qatar

Guest Post

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x