Étude : Les diplômés de la Fondation du Qatar enregistrent des taux d’emploi élevés

Étude : Les diplômés de la Fondation du Qatar enregistrent des taux d’emploi élevés

Doha : Les diplômés de la Qatar Foundation (QF) ont obtenu un taux d’employabilité élevé et montrent qu’ils ont des compétences techniques, selon une étude de suivi.

De plus, en faisant partie de la communauté de la Fondation du Qatar, les anciens élèves ont bénéficié d’innombrables opportunités d’explorer de nouveaux domaines et intérêts, d’élargir leurs compétences et leur état d’esprit et de définir leurs propres objectifs dans la vie, selon Francisco Marmolejo, président de l’enseignement supérieur de la Fondation du Qatar.

« Une récente étude de suivi que nous avons menée auprès des diplômés de nos universités à la Fondation du Qatar montre deux indicateurs importants : premièrement, un taux d’employabilité élevé, et deuxièmement, des compétences techniques de haut niveau et une grande prise de conscience du besoin d’adaptabilité », a-t-il déclaré. péninsule.

« A la Qatar Foundation, nous croyons sincèrement que, en particulier dans l’économie et la société de plus en plus numériques dans lesquelles nous vivons, les diplômés doivent avoir une base technique solide, mais doivent également être préparés à l’inattendu en maintenant un appétit et une curiosité pour continuer à apprendre pour le reste de leur vie. Je crois que nos diplômés ont ces compétences et cet état d’esprit, qui ont été développés tout au long de leurs années à la Qatar Foundation.

La dernière remise des diplômes de la promotion 2022 voit le nombre de diplômés des universités partenaires de la Fondation du Qatar passer à près de 8 000, avec une cérémonie de distribution cette année pour célébrer les étudiants exceptionnels dans des domaines allant de la médecine, de l’ingénierie, des arts, du design, des communications et des affaires internationales à Etudes islamiques et droit. et politique publique, informatique, sciences humaines et sociales et entreprise.

READ  QBWA signe un protocole d'accord avec The Business Year

Marmolejo a déclaré que malgré les défis de COVID-19, les diplômés QF de cette année, comme leurs pionniers, sont équipés pour être unis, socialement responsables, socialement responsables et acteurs du changement.

« Nous sommes bien conscients des défis auxquels les étudiants ont été confrontés pendant le confinement, limitant les possibilités d’interagir avec leurs pairs et les éducateurs dans leurs universités et autour d’Education City, qui est un élément essentiel et précieux de l’expérience éducative à la Qatar Foundation », a déclaré Marmolejo.

« Mais cela leur a également permis de renforcer leur résilience, et l’invitation de la Fondation du Qatar de cette année, ainsi qu’une célébration de leurs réalisations, était une célébration de leur positivité, de leur caractère et de leur détermination à réussir dans les moments difficiles », a-t-il ajouté. .

Sans oublier que la réunion des anciens de la Fondation du Qatar s’est accompagnée du lancement du salon des carrières de deux jours, où des employeurs de divers secteurs ont présenté des opportunités d’emploi, de formation et de formation pour les diplômés de la Fondation du Qatar. Cela s’est produit avec le lancement du programme des anciens de la Fondation du Qatar, qui comprend une plateforme numérique et une application qui permettent aux diplômés des écoles et universités de la Fondation du Qatar de se connecter et de travailler ensemble, de former des groupes d’intérêt commun, de trouver des emplois et de postuler à des emplois, et d’encadrer de jeunes diplômés.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x