Djokovic est ravi de concourir à nouveau pour de plus gros titres

Monaco Novak Djokovic est prêt à sortir de la polémique sur son refus de vacciner contre le COVID-19.

« La compétition me manque », a déclaré dimanche la star serbe du tennis lors de la journée d’ouverture de la saison sur terre battue du Masters de Monte-Carlo à Monaco. « Je me sens toujours motivé pour être sur le Tour et concourir… et essayer de défier les meilleurs joueurs du monde pour les plus grands titres. »

Le champion du Grand Chelem à 20 reprises n’a disputé qu’un seul tournoi jusqu’à présent en 2022, s’inclinant face à Jerry Vesely en quart de finale des championnats de Dubaï.

Djokovic n’a pas pu défendre son titre à l’Open d’Australie en janvier après avoir été expulsé du pays pour ne pas avoir été vacciné.

Récemment, il a dû sauter des tournois à Indian Wells, en Californie et à Miami parce qu’il ne pouvait pas voyager aux États-Unis pour la même raison.

Il a annoncé qu’il ne recevrait pas le vaccin tant qu’il ne pourrait pas concourir.

Ce fut un début turbulent en 2022 pour Djokovic, qui a subi une détention et un procès au cours d’une saga de 11 jours en Australie avant d’être renvoyé chez lui et de ne pas être autorisé à défendre son titre à Melbourne Park.

Rafael Nadal a remporté le 21e Open d’Australie, brisant l’égalité avec Djokovic et Roger Federer.

Fin février, Djokovic a perdu son classement de n°1 pour la première fois en deux ans, chutant à la deuxième place derrière Daniil Medvedev, avant de reprendre la première place.

READ  Fidji, France, Pays de Galles et Kenya sur Toulouse - FBC News

Le 1er mars, Djokovic a annoncé que lui et l’entraîneur Marian Vajda s’étaient séparés après 15 ans ensemble.

« Les quatre ou cinq derniers mois ont été très difficiles pour moi mentalement et émotionnellement, mais je suis là et j’essaie de laisser tout cela derrière moi et de passer à autre chose », a déclaré Djokovic dimanche.

Son match d’ouverture est prévu mardi à Monaco.

Les autorités françaises et monégasques ont levé la plupart des restrictions liées au COVID-19 le mois dernier, permettant aux personnes non vaccinées d’entrer dans le pays et de retourner dans les restaurants, les arènes sportives et autres lieux.

Avec le titre de Roland-Garros en 2021 toujours en tête, Djokovic a déclaré que la boue à Monaco était la meilleure surface pour son retour même si « historiquement, ce n’est pas ma surface la plus réussie ».

Djokovic a déclaré : « Je vais essayer d’utiliser (le titre de Roland-Garros) comme source d’inspiration pour commencer la saison sur terre battue de la meilleure façon possible. Je comprends que je ne sois peut-être pas à mon meilleur, surtout au début. »
« Ça va prendre du temps, quelques matches pour entrer dans le rythme », a-t-il ajouté.

L’Open de France débute le 22 mai à Paris.

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x