Des écoliers australiens se joignent à la manifestation mondiale contre le climat

Des écoliers australiens se joignent à la manifestation mondiale contre le climat

émis en : Modifié:

SYDNEY (AFP) – Des centaines d’élèves se sont rassemblés vendredi devant la résidence officielle du Premier ministre australien Scott Morrison à Sydney, lançant une « grève mondiale pour le climat » pour exiger des mesures pour empêcher le réchauffement de la planète.

Ils ont brandi des pancartes à l’extérieur de la maison de Kiribelli qui disaient « Ne soyez pas un idiot fossile » et « Scotty Charcoal 4eva » pour protester contre le soutien de Morrison au charbon, un contributeur majeur aux émissions de gaz à effet de serre.

Le Premier ministre a promis de soutenir les mines de charbon tant qu’elles sont financièrement viables, arguant que le charbon est important pour l’économie riche en ressources du pays et essentiel pour fournir une énergie abordable.

De jeunes manifestants ont également défilé dans les rues de Sydney lors de la dernière manifestation organisée dans le cadre d’un mouvement mondial lancé à l’origine par l’adolescente suédoise Greta Thunberg en 2018.

Des étudiants australiens sont descendus dans les rues de Sydney vendredi pour exiger du gouvernement une action contre le changement climatique Mohamed FaroukAFP

« Nous sommes en colère contre le gouvernement Morrison. Nous assistons à une catastrophe climatique après une catastrophe climatique avec des incendies de forêt et des inondations », a déclaré l’organisatrice de la manifestation Natasha Abhayawkarama, 17 ans.

L’Australie a connu sa pire saison de feux de brousse lors des incendies de l’été noir de 2019-2020.

Le pays a également récemment émergé d’une catastrophe de deux semaines de pluie et d’inondations qui a tué plus de 20 personnes alors qu’elle balayait une série de villes de la côte Est et emportait des voitures hors des routes.

READ  Les enfants sont blessés par les désinfectants pour les mains, certains sont même sévères: étude

« Nous savons que ce sont les combustibles fossiles qui aggravent ces inondations et ces catastrophes climatiques », a déclaré Abhayawkarama, avertissant que les jeunes électeurs voteront pour l’action climatique lors des prochaines élections fédérales, prévues en mai.

Une autre manifestante, Ella Odower Ochlak, 13 ans, a déclaré avoir été touchée par les inondations de la côte Est.

« J’étais vraiment en colère parce que j’avais presque tout perdu et que je ne pouvais rien y faire », a-t-elle déclaré.

« J’ai peur de l’avenir et j’ai peur que des choses comme ça se reproduisent. Et puis mon avenir et celui de mes enfants ne seront jamais beaux. »

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x