Département de règlement des sinistres liés aux projets de construction au Qatar

Gamme de réglage

Les accords de règlement ou de « conciliation » se distinguent des contrats ordinaires. Ils sont connus en arabe sous le nom d’accords « sulh » décrits dans les articles 573 à 581 du Code civil qatari. La conciliation est définie à l’article 573 comme « un contrat par lequel les parties règlent un différend entre elles ou un éventuel différend est évité par chacune des parties qui renonce à la part correspondante de sa créance », selon les principes plus détaillés suivants :

  • Les parties doivent avoir la capacité appropriée pour régler ou modifier les droits en vertu du contrat ;
  • L’accord de règlement ne devrait affecter que les droits des parties contractantes ;
  • L’accord de règlement doit être écrit ou consigné pour prendre effet ;
  • L’effet de la conciliation n’est que le règlement des différends connexes et à la suite de la conciliation, les droits et réclamations renoncés par les parties sont définitivement perdus ;
  • La formule de renonciation en conciliation sera interprétée de manière restrictive et la renonciation s’appliquera aux droits qui font manifestement l’objet d’un différend réglé par la conciliation. Cela signifie que l’accord de règlement doit indiquer clairement quelles conditions sont modifiées, quels droits sont résiliés et quelles conditions sont exclues ;
  • Le règlement est indivisible – ainsi, lorsqu’une partie de celui-ci est invalide ou devient invalide, l’ensemble du contrat devient nul, sauf accord contraire des parties ou indiqué par des circonstances dans lesquelles les parties à l’accord de règlement considèrent que l’accord est divisible.

Cela signifie qu’un contrat de conciliation peut être considéré comme ayant rempli les éléments de « réconciliation » lorsque l’intention des parties est de régler un différend entre elles, soit en mettant fin à un différend en cours, soit en l’empêchant si un différend est probable.

READ  L'envoyé qatari rencontre le secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie

autorité de règlement

L’article 44 de la loi n° 13 de 1990 (loi procédurale) stipule qu’une personne signant un accord de règlement doit obtenir une autorisation spécifique pour les actes non administratifs, notamment l’octroi de concessions ou la conclusion d’accords de conciliation. S’il n’y a pas d’autorisation telle qu’une procuration pour conclure une entente de règlement, celle-ci est considérée comme nulle.

En outre, l’article 721 du code civil peut également être invoqué pour établir la nécessité d’une autorisation spéciale ou d’une procuration spéciale autorisant le signataire à mettre en œuvre l’accord de conciliation.

Les parties peuvent faire valoir que les signataires ont un pouvoir ostentatoire ou apparent. Bien que le principe de l’autorité apparente ne soit pas explicitement abordé dans la législation qatarienne, il est reconnu et compris dans la jurisprudence et les décisions de justice qatariennes. Celles-ci ont examiné dans quelle mesure le mandant a contribué à des circonstances qui conduisent d’autres personnes à croire raisonnablement qu’un tiers a été nommé par ce mandant pour le représenter.

Cependant, il y a une raison de dire que le principe de l’autorité apparente ne s’applique pas à la conciliation ou aux accords de conciliation, car la loi exige une autorité spécifique des signataires pour mettre en œuvre correctement ces accords.

indivisibilité

Le principe juridique général de l’article 166 du Code civil est que si une partie seulement d’un contrat est déclarée nulle et non avenue, seule cette partie est affectée et non l’ensemble du contrat sauf en l’absence de cette partie, le contrat devient lui-même incapable de fonctionner.

READ  La France réalise le premier test d'un nouveau missile pouvant transporter une ogive nucléaire

Toutefois, la nullité des accords transactionnels est traitée séparément en vertu de l’article 581 du Code civil qui dispose que la nullité d’une partie de la conciliation entraîne la nullité de l’ensemble car la conciliation est indivisible. Par exemple, les parties ne peuvent pas diviser les questions qui ont été cédées ou en faire l’objet d’une réconciliation.

Principales dispositions

Vous trouverez ci-dessous des exemples de dispositions souvent incluses dans les ententes de règlement. Dans chaque cas, ces clauses nécessitent une formulation soignée et claire :

  • Détails des personnes morales valides concluant l’accord de règlement (avec référence au contrat principal) ;
  • Une description claire et détaillée des réclamations faisant l’objet de l’entente de règlement (souvent appelées « réclamations réglées ») ;
  • Accepter de ne pas poursuivre les réclamations réglées ;
  • Le montant et la date à laquelle le paiement sera effectué ainsi que la devise et le compte bancaire sur lequel le paiement sera effectué et si la TVA sera appliquée ;
  • comment les garanties de performance, de rétention ou de remboursement anticipé sont gérées ;
  • accord sur la responsabilité pour les défauts sous-jacents ;
  • Accord de confidentialité (autre que la poursuite d’une plainte pour violation de l’accord de règlement lui-même). Cette clause est parfois mise en garde pour permettre à une partie de divulguer l’accord lorsqu’il résout les réclamations connexes
  • le cas échéant, les conditions attachées au paiement du montant du règlement et le délai à remplir ;
  • exigence de la loi, juridiction compétente et accord de règlement des différends (généralement arbitrage);

Il est probable qu’il y aura une augmentation du nombre d’accords de règlement conclus dans les mois à venir au Qatar en raison du nombre de projets qui ont été achevés à temps pour la Coupe du monde. La négociation des conditions de règlement et l’accord de règlement lui-même doivent être préparés avec une contribution juridique et sous la protection d’un accord de non-divulgation.

READ  Tennel remporte la sixième étape du Tour de l'Ardèche en France

Co-écrit par l’experte en construction Katie Bremner de Pinsent Masons

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x