De nouveaux émissaires s’engagent à renforcer la coopération avec le Rwanda – KT PRESS

De nouveaux émissaires s’engagent à renforcer la coopération avec le Rwanda – KT PRESS
Avec. Rania Mahmoud Al-Banna – République arabe d’Égypte

Trois nouveaux ambassadeurs ont présenté vendredi après-midi leurs lettres de créance au président Paul Kagame et se sont engagés à renforcer les relations bilatérales de leurs pays avec le Rwanda.

Parmi eux se trouve l’Ambassadeur Bert Versemsen du Royaume de Belgique, AMP. Rania Mahmoud Al-Banna, République arabe d’Égypte, et l’ambassadeur. Misfer bin Faisal Mubarak Al-Ajab Al-Shahwani de l’État du Qatar.

Les trois ambassadeurs ont tenu de brèves réunions avec le président Kagame dans le village d’Uruguiro, puis ont informé les médias locaux de leurs projets dans le pays.

“J’ai eu l’honneur et le privilège de rencontrer le président Kagame, et la discussion a été très fructueuse. J’ai présenté mes lettres de créance en tant qu’ambassadeur, et nous avons discuté des relations bilatérales entre les deux pays. Notre président, Abdel Fattah El-Sisi, apprécie beaucoup le président Kagame sagesse et la belle transformation, le développement, la paix et la prospérité qu’il a apportés au peuple rwandais », a déclaré Al-Banna.

“Nous avons d’excellentes relations politiques, mais nous devons nous concentrer davantage sur l’économie et le commerce, il existe de nombreux domaines de coopération que nous pouvons explorer et améliorer. Nous avons également discuté des problèmes qui existent en Afrique, en tant que grand leader en Afrique, Kagame peut intervenir pour les résoudre.

Elle a déclaré qu’au cours de son mandat, elle s’attend à davantage de visites présidentielles dans les deux pays, ce qui augmentera les domaines de coopération et de développement des citoyens.

Le Rwanda et l’Égypte coopèrent dans des domaines tels que l’armée, l’agriculture, le commerce, la santé et autres.

READ  Le Qatar et la Russie signent un accord sur l'enseignement militaire - Doha News
Ambassadeur du Royaume de Belgique Bert Versemsen

L’ambassadeur du Royaume de Belgique Bert Versemsen a déclaré que le renforcement des relations bilatérales avec le Rwanda est important car le Rwanda est le point d’entrée de la Belgique en Afrique, et la Belgique peut être le point d’entrée du Rwanda en Europe.

Il est clair qu’à long terme, nous devons nous concentrer sur le développement, le commerce, l’investissement et l’économie. Éloignez-vous des anciens partenaires pour les nouveaux. Ce matin, j’ai assisté à une présentation du tableau de bord, et vous pouvez voir qu’il pourrait y avoir des domaines de collaboration, si c’est le cas, demande le Rwanda », a déclaré l’Amb. dit Versemsen.

Pendant de nombreuses années, le Rwanda et la Belgique ont coopéré dans de nombreux domaines de développement, notamment l’investissement, la santé, l’agriculture et l’urbanisation durable.

Parmi les derniers accords de coopération signés en avril.

L’accord de coopération est d’un montant de 120 millions d’euros, couvre la période 2019-2024 et intervient principalement dans trois secteurs : la santé (45 000 000 euros), l’agriculture (30 000 000 euros) et l’urbanisation (28 000 000 euros).

Ambassadeur du Qatar, Misfer bin Faisal Mubarak Al-Ajab AL-Shahwani

Pour l’ambassadeur du Qatar, Misfir bin Faisal Mubarak Al-Ajab Al-Shahwani, il s’est engagé à renforcer les excellentes relations existantes avec le Qatar et le Rwanda.

Les excellentes relations entre le Rwanda et le Qatar sont bien connues dans la coopération des compagnies aériennes nationales, RwandAirways et Qatar Airways et la construction d’aéroports.

Par exemple, le mardi 5 octobre, la compagnie aérienne nationale Rwanda et Qatar Airways ont signé ce qui a été décrit comme un « accord global de partage de codes pour offrir aux voyageurs plus de choix, un service amélioré et une meilleure connectivité vers plus de 65 destinations en Afrique et dans le reste du monde. “

READ  France 24 couvre les mensonges de Johnson

Le Rwanda et le Qatar coopèrent également actuellement à la construction de la première phase de l’aéroport international de Bugesera, situé dans le district de Bugesera, dans la province de l’Est.

Il est à noter que la route d’achèvement de l’aéroport international de Bugesera aura lieu en 2022. Le projet, évalué à 1,5 milliard de dollars, traitera sept millions de passagers, tandis que la deuxième phase devrait accueillir 14 millions de passagers.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x