Boeing et la NASA n’interviennent pas pour résoudre le problème de la valve de la capsule Starliner

Le problème des vannes qui ont gardé le taxi astronaute Starliner de Boeing au cours des 10 dernières semaines pourrait bientôt être résolu.

Le Starliner était censé être lancé le 3 août dans le cadre du test de vol orbital 2 (OFT-2), une importante mission de démonstration sans pilote pour Station spatiale internationale à la Nasa. Mais des contrôles standard quelques heures seulement avant le décollage ont révélé que 13 des 24 soupapes étaient oxydées dans le système de propulsion de l’unité de service Starliner. Nous étions coincés, annulez ce plan.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x