Ben Yedder réussit un triplé pour relancer la poursuite du Qatar

PARIS – Wissam Ben Yedder espère toujours signer l’équipe de France de la Coupe du monde à l’âge de 32 ans malgré la concurrence féroce pour les premières places. Un triplé dimanche devrait aider l’attaquant monégasque dans sa quête du Qatar.

Ben Yedder a réussi un triplé alors que Monaco, cinquième, battait Nantes 4-1 pour prolonger sa séquence de victoires à quatre matches de Ligue 1.

L’attaquante suisse Brielle Embolo a ouvert le score d’une tête à la deuxième minute.

Ben Yedder a doublé le score d’un jeton quatre minutes plus tard. Il a profité de la contre-attaque pour porter le score 3-0 avec son premier essai à la 28e. Il a réussi un triplé sur penalty à la 62e minute après la faute d’André Girotto sur Kevin Volland.

Ben Yedder, qui a disputé 19 matches avec l’équipe nationale, n’a pas été appelé par l’entraîneur français Didier Deschamps pour les matches de septembre contre l’Autriche et le Danemark.

« Tous les joueurs rêvent de cette Coupe du monde », a déclaré Ben Yedder à Canal Plus TV. « Dans mon équipe, j’essaie de travailler dur pour toujours donner une bonne performance. Comme je l’ai dit, je n’abandonnerai pas. »

Ben Yedder a été le deuxième buteur le plus prolifique de la ligue après Kylian Mbappe la saison dernière. Cependant, il a eu du mal cet été et n’a pas pu trouver le filet lors de ses sept premiers matches de championnat.

Nantes a marqué un but à la 79e minute lorsque Caio Henrique, l’arrière monégasque, a croisé son propre filet.

Le Lorientien à dix a prolongé sa séquence de victoires à cinq matches pour cimenter la troisième place avec une victoire 2-1 sur Lille.

READ  Cercle des femmes pour célébrer la Journée mondiale du bien-être

Le remplaçant Theo Loprais a dribblé devant Akim Zidadka pour frapper le ballon entre les jambes du gardien Lucas Chevalier à la 87e minute pour assurer la victoire.

Les hôtes ont été réduits à 10 hommes à la 62e minute lorsque l’ailier burkinabé Dango Ouattara a reçu un deuxième carton jaune pour avoir donné un coup de pied à Adam Ounass à la cheville.

Lorient a avancé à la neuvième minute avec un but contre l’arrière droit lillois Pavodie Diakité, qui a transformé un rebond dans son propre filet.

Mais Lille a égalisé à la 78e minute grâce à l’attaquant canadien Jonathan David, auteur de son sixième but en championnat cette saison.

Lorient a parfois saisi sa chance lorsque l’ailier lillois d’Ounass a frappé le poteau d’un corner direct à la 38e minute avant que le tir de David ne rebondisse sur la barre transversale à la 68e minute.

L’entraîneur de Lorient, Régis Loprais, a minimisé toute discussion sur une compétition pour les positions européennes.

« Aujourd’hui, nous cherchons simplement à nous améliorer », a-t-il déclaré à Amazon Prime Video. « Les points que nous récoltons, bien sûr, sont très importants pour la sécurité. Ce qui compte, c’est la place de Lorient en Ligue 1. »

Le forfait surprise a transformé le Stade du Moustoir de Lorient en une forteresse en remportant tous les matchs à domicile cette saison tandis que Lille, qui a remporté le titre de champion en 2021, n’a pas gardé sa cage inviolée cette saison.

L’attaquant américain Tim Weah, de retour d’une blessure au pied et tentant de préparer la Coupe du monde, a été intégré dans l’effectif lillois pour la première fois cette saison mais n’est pas sorti du banc.

READ  Roberto Martinez pourrait provoquer une guerre entre la France et la Belgique

En revanche, Lens, quatrième, a battu Lyon 1-0 grâce à un penalty de Florian Sotoka à la 82e minute après que la tête de Facundo Medina a touché le bras du défenseur central de Leon Thiago Mendes. Lens reste parmi les trois équipes qui n’ont pas perdu jusqu’à présent en championnat, avec le Paris Saint-Germain et Marseille, tandis que Lyon a perdu la quatrième défaite consécutive pour tomber à la septième place.

« Nous n’avons pas montré grand-chose ce soir. Nous sommes dans une situation très compliquée », a déclaré le gardien lyonnais Anthony Lopez. « Il va falloir trouver des solutions entre nous et peut-être qu’à l’occasion, il faudra se dire les choses dures. Ce n’est pas assez. Un club comme Lyon a pour objectif de courir après les places en Ligue des champions. On est très loin d’avoir ça, l’écart se creuse. »

Le Rising Toulouse a battu Montpellier 4-2 avec des buts de Steen Springs, Zakaria Aboukhel, Fares Chaibi et Brecht Dejeger. Le match a été arrêté pendant 15 minutes en seconde période alors que les joueurs retournaient dans les vestiaires à cause des gaz lacrymogènes provenant des tribunes.

Le défenseur équatorien Jackson Boroso a égalé Troyes dans les arrêts de jeu lors d’un match nul 2-2 avec Reims, qui s’est terminé avec dix hommes après que l’international japonais Junya Ito a reçu un carton rouge pour un tacle majeur à la 56e minute. L’attaquant anglais Vollaren Balogun a moins de 21 ans à la 13e minute et Eto’o à la 54e minute.

Le Kosovo Elbasan Rachani et l’international béninois Yodel Dosso ont marqué dans les dernières minutes pour donner à Clermont une victoire 3-1 sur le dernier club d’Ajaccio.

READ  Le monde du ski français fait exploser les Jeux Asiatiques d'hiver en Arabie Saoudite

L’attaquant sénégalais Mbaye Niang a marqué un point avec un penalty à la 86e minute pour Auxerre à 10 lors d’un match nul 1-1 contre Brest.

Le Paris Saint-Germain, tenant du titre, a battu Nice 2-1 samedi pour reprendre son avance de deux points sur Marseille en tête du classement.

Plus d’AP football : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Antoinette Lefurgey

"Entrepreneur indépendant. Communicateur. Joueur. Explorateur. Praticien de la culture pop."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x