beIN Sports du Qatar a été accusé d’alimenter l’homophobie après une explosion critique | Coupe du monde 2022

Kick It Out a accusé beIN Sports d’exagérer l’homophobie et s’est demandé si les membres de la communauté LGBTQ+ devraient se rendre au Qatar pour la Coupe du monde après qu’un ancien footballeur égyptien a déclaré que l’homosexualité était « contre la nature humaine » lors d’une apparition dans la presse qatarie.

L’un des critiques les plus célèbres de la station, Mohamed Aboutrika, a suscité l’indignation après avoir exhorté les joueurs musulmans à boycotter la campagne Rainbow Laces de la Premier League, qui vise à soutenir la communauté LGBTQ+, et a déclaré que l’homosexualité n’est pas « incompatible » avec l’islam. L’homme de 43 ans a ajouté que les musulmans « ont un rôle à jouer » dans l’éradication de l’homosexualité, la décrivant comme une « idéologie dangereuse qui a mal tourné ».

Les commentaires d’Aboutrika ont été publiés en direct sur beIN, qui diffuse des matchs de Premier League au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, moins d’un an avant que le Qatar n’accueille la Coupe du monde. Le pays a été critiqué par des groupes de défense des droits humains pour son traitement de la communauté LGBTQ+.

L’association caritative anti-discrimination Kick It Out a critiqué Abu Trika et beIN pour avoir autorisé les discours de haine sur son réseau.

« Kick It Out condamne les commentaires incroyablement homophobes de Mohamed Aboutrika, et notre soutien et notre solidarité vont à tous les membres de la communauté LGBTQ+ qui en ont été affectés », a déclaré au Guardian Chris Bowrus, administrateur de Kick It Out.

« Nous sommes profondément déçus et profondément préoccupés par le fait que beIN Sports a déterminé qu’il est approprié de diffuser ce discours de haine entièrement sur leur réseau, et nous les exhortons à présenter des excuses à la communauté LGBTQ + pour l’avoir fait. En tant que radiodiffuseur qatari, la volonté de beIN d’amplifier l’homophobie de cette manière met davantage l’accent sur la sécurité des fans et des joueurs LGBTQ+ qui peuvent se rendre au Qatar pour la Coupe du monde, sans parler des libertés des Qataris LGBTQ+.

Ce sont les points focaux de la nouvelle équipe Qatar 2022 Kick It Out, qui, avec Stonewall, Football V Homophobie et Inside Inclusion, espèrent promouvoir l’inclusion et la sécurité des fans lors du tournoi de l’année prochaine, ainsi que créer un impact durable. pour les fans. les droits des LGBT au Qatar et sur le processus de prise de décision pour les futurs tournois. »

Fare, un réseau de football anti-discrimination, a demandé pourquoi les commentaires d’Aboutrika n’avaient pas été contestés pendant le programme. « Décevant de voir la légende égyptienne Mohamed Aboutrika rejeter la campagne arc-en-ciel de la Premier League et utiliser des attitudes religieuses pour le faire », a écrit l’organisation sur Twitter. « Il n’y a pas de défi de la part de beIN Sports. Il a été donné un espace pour nier les droits et l’existence d’une communauté. « 

Il est entendu que BeIn a réprimandé et pénalisé Aboortiqa pour avoir exprimé des opinions qu’il juge incompatibles avec les siennes, mais qu’elle n’a pas l’intention de le licencier. Le diffuseur a présenté la campagne Rainbow Laces à travers le monde arabe le week-end dernier et continuera de le faire sur tous ses marchés. Un porte-parole a déclaré: « En tant que groupe de médias mondial, nous représentons, soutenons et soutenons des personnes, des causes et des intérêts de toutes origines, langues et héritages culturels dans 43 pays extrêmement divers, comme nous les présentons chaque jour. »

La campagne Rainbow Laces est conçue pour promouvoir « l’égalité et la diversité » en « montrant son soutien à toutes les personnes LGBT dans le football et au-delà », selon le site Web de la ligue. Les joueurs soutiennent l’avance en portant des lacets de couleur arc-en-ciel.

The Fiver : Inscrivez-vous et recevez notre e-mail quotidien sur le football.

La Premier League a contacté beIN au sujet des commentaires d’Aboutrika. Un porte-parole a déclaré : « Nous sommes sincèrement en désaccord avec les points de vue des critiques. La Premier League et ses clubs s’engagent à soutenir l’inclusion des personnes LGBT+ et à faire comprendre que le football est pour tout le monde. »

Le PDG de Qatar 2022 a déclaré mardi que les membres de la communauté LGBTQ+ seraient les bienvenus à la Coupe du monde. « Tout le monde est le bienvenu », a déclaré Nasser al-Khater à CNN. « Écoutez, la démonstration publique d’émotions est désapprouvée, et c’est généralisé – à tous les niveaux. Le Qatar est un pays humble. C’est tout à respecter. A part ça, tout le monde est libre de vivre sa vie. »

READ  La mer de plastique : la pollution méditerranéenne à l'honneur lors de la Conservation Encounter

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x