Axens et Toray Films Europe envisagent d’implanter une nouvelle usine de recyclage chimique du PET en France – Génie Chimique

Axens et Toray Films Europe envisagent d’implanter une nouvelle usine de recyclage chimique du PET en France – Génie Chimique

de Mary Page Bailey |

Accéder (Ruel Malmaison, France) et Toray Films Europe Ils annoncent leur collaboration pour étudier une installation de recyclage chimique du polyéthylène téréphtalate (PET) sur le site de production de Toray Films Europe à Saint-Maurice-de-Beynost (Ain, France).

Nouvelles unités basées sur Axens rembobiner le PET La technologie sera liée à l’usine de polymérisation existante de Toray Films Europe afin de recycler 80 000 tonnes par an de déchets plastiques PET difficiles à recycler. Les efforts conjoints des deux parties dans leurs domaines d’expertise permettront de dégager des gains d’efficacité pour le recyclage chimique.

Les déchets plastiques PET qui ne peuvent pas être recyclés mécaniquement et qui sont actuellement recyclés, incinérés ou mis en décharge après les consommateurs, seront convertis en flocons circulaires PET de haute qualité, fermant la boucle pour ce matériau au potentiel de recyclage infini.

rembobiner le PET Le procédé, développé par IFP Energies nouvelles, Axens et JEPLAN, comprend une dépolymérisation améliorée du PET basée sur la glycolyse associée à des étapes de purification spécifiques visant à éliminer tous les composés organiques et inorganiques présents dans les déchets de PET, y compris les colorants. Le produit est un monomère BHET (BHET : bis(2-hydroxyéthyl)téréphtalate) purifié.

Le monomère BHET sera ensuite traité dans l’usine de polymérisation en continu existante de Toray Films Europe pour produire jusqu’à 100 % de PET transparent et recyclé en contact avec les aliments pour des applications de films, de fibres et de bouteilles.

Le projet est actuellement dans sa phase d’ingénierie et vise le démarrage du premier rembobiner le PET Train conduisant à une production annuelle de 30 000 tonnes de PET recyclé, d’ici fin 2025 (Phase 1). avec l’ajout d’un deuxième rembobiner le PET D’ici la fin de la décennie, l’usine de polymérisation sera utilisée à sa pleine capacité pour produire du PET 100 % recyclé (Phase 2). Cet investissement créera des emplois directs et indirects supplémentaires dans et en lien avec le site industriel de Saint-Maurice-de-Beynost, en profitant d’infrastructures existantes idéales, notamment pour l’approvisionnement en déchets bruts.

READ  Disney offre une remise d'un mois sur le service de streaming pour booster les abonnés

« Coopérer avec Toray Films Europe, et joindre nos compétences, offre une opportunité fantastique d’accélérer la mise en œuvre industrielle du recyclage chimique du PET basé sur notre procédé Rewind® PET. Nous pensons qu’il est plus efficace, d’un point technique, social, économique et environnemental de vue, pour bénéficier de l’expertise et des actifs Recycler ceux qui existent et les convertir en circulaire, plutôt que de repartir de zéro. Les retours des propriétaires de marques sont positifs et encourageants, et nous nous concentrons désormais sur la sécurisation des déchets de projet », Stefan Vido, Vice Président de l’Economie Circulaire Plastiques chez Axens.

Emmy Tailler

"Spécialiste du voyage. Érudit typique des médias sociaux. Ami des animaux partout. Ninja zombie indépendant. Passionné de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x