Au sein des brigades de chars ukrainiennes ont contrecarré une force russe plus grande et plus moderne

Au sein des brigades de chars ukrainiennes ont contrecarré une force russe plus grande et plus moderne

Nick Schifrin :

La route vers la position de première ligne de la 1ère brigade de chars en Ukraine est cahoteuse et tendue. Nous sommes accompagnés d’un sergent qui nous dit de faire profil bas et d’avancer vite.

Eh bien allons-y.

Les arbres offrent la meilleure couverture.

Notre guide annonce à l’avance notre position en utilisant des mots symboliques. Ils nous appellent des fourmis. Ainsi, nous suivons en une seule ligne le même chemin que les soldats ukrainiens ont emprunté à travers les cratères. La ligne russe n’est qu’à un mile et demi.

Arrêt. descendre.

Nous venons d’entendre une explosion à proximité, alors nous nous mettons un peu à l’abri. Pour l’instant, nous essayons de marcher le long de la limite des arbres, pour ne pas être trop visibles. J’essaie d’atteindre ces tranchées ukrainiennes sur la route ici.

Comment allez-vous?

Les arbres peuvent se cacher, mais ils ne protègent pas de l’arrivée. La tranchée est la défense la plus sûre. La ligne de front ukrainienne est longue de 700 milles, cette tranchée, une seule petite section, longue de 1 000 pieds, haute de huit pieds, et où cette unité est déployée depuis 3,5 mois.

Ihor est le chef de la faction. Il a rejoint l’armée en 2014 après la première invasion russe. Il a été appelé il y a un an cette semaine.

Ihor, commandant de peloton, 1re brigade de chars (par l’intermédiaire d’un interprète) : Ils essaient d’attaquer notre direction et de percer nos défenses. Nous ne leur permettons pas de faire cela. Nous réservons notre position. Nous faisons de notre mieux pour que cela ne se produise pas.

READ  Neuf morts après les inondations qui ont frappé la région italienne des Marches

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x