Après la fanfare australienne, Djokovic a débuté sa saison à Dubaï

Après la fanfare australienne, Djokovic a débuté sa saison à Dubaï
La saison de Novak Djokovic, déraillée en janvier alors qu’il s’était emporté avant l’Open d’Australie dans un différend sur l’exemption médicale de Covid, a finalement débuté lundi à Dubaï.

« Je suis ravi d’être de retour et de jouer lundi », a déclaré Djokovic aux médias à Dubaï la semaine dernière. « Le tennis me manque après tout ce qui s’est passé. »

Les organisateurs ont surnommé le premier jour de l’événement ATP « Merveilleux lundi » et deux participants de haut niveau, Marin Cilic et Andy Murray, y participeront.

Mais tous les regards seront tournés vers Djokovic, le seul des huit têtes de série du tournoi à figurer lundi. La journée se termine sur le court central face à l’adolescent italien Lorenzo Mossetti.

Djokovic a joué pour la dernière fois lorsqu’il a battu Cilic le 3 décembre, mais il n’a pas pu empêcher la Croatie d’éliminer la Serbie en demi-finale de la Coupe Davis à Madrid pour mettre fin à la saison 2021.

Sa campagne cette année a déraillé lorsqu’il a été expulsé d’Australie après une longue dispute au sujet de son exemption médicale des règles de vaccination Covid du pays.

Djokovic a perdu la dispute et sa chance de remporter le 21e titre du Grand Chelem. Au lieu de cela, Rafael Nadal a pris le titre et l’unique propriété du record.

Djokovic peut jouer à Dubaï car le vaccin contre le coronavirus n’est pas obligatoire pour entrer aux EAU.

Le Serbe est quintuple vainqueur à Dubaï et a finalement commencé sa saison avec un point à prouver et son classement de numéro un est menacé.

READ  Avec la bénédiction de la Turquie et de l'Iran, le Qatar trouve un nouveau rôle au Liban aux dépens de l'Arabie saoudite |

« Je ne peux pas dire que les choses seront les mêmes quand je retournerai au tribunal », a-t-il déclaré la semaine dernière à la radio serbe RTS. « Mais il y a une raison de plus de jouer mieux que jamais. »

Même s’il gagne à Dubaï, Djokovic pourrait perdre la première place, qu’il occupe depuis février 2020, au profit d’un autre finaliste de Melbourne, Daniil Medvedev, qui parcourt cette semaine les près de 15 000 km à Acapulco.

Même si Djokovic défend sa situation cette semaine, son refus de se faire vacciner pourrait causer des problèmes et lui coûter des points de classement, en particulier avec deux tournois de haut niveau à venir aux États-Unis.

– « Keep On My Way » – Il figure sur la liste des inscrits d’Indian Wells du 7 au 20 mars, bien qu’il soit actuellement limité aux joueurs qui ont été vaccinés. Vient ensuite l’Open de Miami du 21 mars au 3 avril.

« Cela dépendra des pays où les tournois auront lieu, et je serai prêt et je voudrai continuer ma carrière », a déclaré Djokovic.

Djokovic et Musseti ont une histoire de wild card, le joueur de 19 ans ayant remporté les deux premiers sets du Serbe lors de leur rencontre à Roland-Garros l’année dernière.

Mussetti a finalement pris sa retraite en raison d’une blessure, alors que Djokovic a mené les 16 derniers matchs 6-7 (7/9), 6-7 (2/7), 6-1, 6-0, 4-0.

Cilic, l’ancien numéro trois mondial, ouvrira le match lundi contre le Tchèque Jiri Vesely. Murray comparaît devant le tribunal directement contre Djokovic contre l’Australien Christopher O’Connell.

READ  Biden attendra une recommandation sur le partage de secrets avec Trump

À 34 ans, l’ancien numéro un mondial Murray joue de son biceps métallique après une opération chirurgicale en 2019, remportant un seul match après avoir été écrasé par l’Espagnol Roberto Bautista Agut au Qatar le 16 février.

Bautista Agut est la 8e tête de série à Dubaï.

Andrei Rublev, deuxième tête de série, affrontera mardi le Britannique Dan Evans. Le Canadien Felix Auger-Aliassime, troisième, qui a remporté son premier titre à Rotterdam, affrontera le Géorgien Nikoloz Basilashvili et l’Italien Yannick Sener jouera contre l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina.

Le lauréat du Dubai Award de l’année dernière, Aslan Karatsev, affrontera l’Américain MacKenzie MacDonald.

Jacinthe Poulin

"Wannabe fauteur de troubles. Fanatique de la culture pop. Nerd de zombies. Défenseur du bacon à vie. Passionné d'alcool. Accro à la télévision."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x