Alors que la date limite approche pour la coalition de Netanyahu, le Likud signe un accord intérimaire avec le parti du judaïsme de la Torah

Alors que la date limite du Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu pour former une coalition approche, son parti, le Likud, a signé mardi soir un accord de coalition provisoire avec Yahadout HaTorah.

Selon l’UTJ, le parti a signé un document indiquant qu’il acceptait de répartir les rôles dans le prochain gouvernement, « puisque l’extension nécessite une demande du président ».

Le parti ultra-orthodoxe a déclaré qu’il tiendrait une autre réunion mercredi pour régler les « questions fondamentales » avant de signer un accord de coalition final.

À l’approche de l’échéance du 11 décembre, le parti de Netanyahu, le Likud, n’a pas encore conclu d’accords de coalition avec tous les partis du bloc religieux de droite qu’il a mené à la victoire lors des élections du 1er novembre.

On s’attend généralement à ce que Netanyahu demande à Herzog une prolongation de deux semaines, mais il devra expliquer pourquoi les pourparlers n’ont pas encore abouti à l’accord de ses alliés.

Dans l’accord avec Yahadout HaTorah, le parti devrait prendre le contrôle du ministère de la Construction et du Logement, qui devrait être dirigé par Yitzhak Goldknopf, et la présidence de la commission des finances de la Knesset, qui devrait être présidée par MK Moshé Gafni.

Le président du parti Likud Benjamin Netanyahu rencontre à Jérusalem le député du judaïsme de la Torah Moshe Gafni, le 6 novembre 2022 (Autorisation)

Le parti contrôlera également le ministère des Affaires de Jérusalem et du Patrimoine, occupera plusieurs postes de sous-ministre et contrôlera quelques autres commissions de la Knesset.

READ  Verset biblique d'aujourd'hui : les dirigeants chrétiens ont le "mandat" de "nourrir spirituellement l'église" avec la Parole de Dieu

L’accord a été signé alors que Netanyahu est confronté à un dilemme sur la meilleure façon d’expliquer au président Isaac Herzog pourquoi il a besoin de plus de temps pour former une coalition s’il veut plus de temps pour essayer de former un gouvernement.

Selon un reportage de la Douzième chaîne, Netanyahu doit choisir entre convaincre Herzog qu’il a besoin de plus de temps pour impliquer toutes les parties ou informer le président qu’il est déjà engagé, mais qu’une prolongation est nécessaire pour adopter la législation nécessaire pour mettre fin à la coalition. . les accords.

Le rapport note que bien que Herzog accepterait probablement de donner plus de temps à Netanyahu, cela ne se limite pas à un maximum de deux semaines et il pourrait également choisir une période moins longue.

Les partis de la coalition à venir ont montré qu’ils travaillaient ensemble à la Knesset.

Le parti du Likud de Netanyahu a annoncé lundi que son bloc de partis alliés – qui détient 64 sièges sur les 120 membres de la Knesset – avait recueilli les 61 signatures nécessaires pour forcer un vote pour remplacer le président avant même que le prochain gouvernement ne prête serment. Le président de la Knesset, Mickey Levy, a déclaré qu’il le ferait Tenir la session complète Pour ce vote lundi prochain, après la fin du mandat de Netanyahu en l’absence de prolongation.

Le chef du Likud, le député Benjamin Netanyahu, après des entretiens de coalition avec le président du Shas, le député Aryeh Deri, et le président religieux sioniste de la Knesset Bezalel Smotrich devant un hôtel à Jérusalem, le 5 décembre 2022. (Yonatan Sindel/Flash90)

L’élection d’un nouveau président, issu du bloc dirigé par Netanyahu, est une condition préalable à l’entrée en fonction d’une coalition religieuse de droite prévue, car de nombreuses nominations au cabinet prévues par Netanyahu et ses engagements envers les nouveaux partis de la coalition nécessitent des modifications de la législation existante, et le Président du Parlement exerce un contrôle significatif sur le programme législatif de la Knesset.

READ  Hong Kong propose des règles de sécurité nationale complètes pour les écoles

La campagne législative controversée comprendra l’adoption d’un amendement aux lois fondamentales quasi constitutionnelles d’Israël pour permettre au chef du parti Shas Aryeh Deri d’être assermenté en tant que ministre aux côtés du reste du gouvernement entrant malgré une condamnation avec sursis pour fraude fiscale plus tôt cette année. .

Le procureur général a déclaré que la Commission électorale centrale doit déterminer si une loi existante, rédigée en termes vagues, empêche une personne condamnée à une peine de prison avec sursis de devenir ministre du gouvernement, mais Netanyahu prévoit de contourner complètement la question en modifiant la loi. Deri, qui a purgé une peine de prison pour corruption plus tôt dans sa carrière, devrait devenir ministre de la Santé et de l’Intérieur dans le prochain gouvernement, selon les accords de coalition.

Les changements prévus à la loi auraient notamment permis à la Knesset d’annuler les décisions de la Haute Cour de justice à une majorité de 61 membres. La clause d’annulation, entre autres, pourrait anticiper toute contestation judiciaire de la nomination ministérielle de Deri. Les critiques ont averti que la clause de dérogation perturberait gravement la séparation des pouvoirs entre le judiciaire et le législatif.

Le ministre de la Justice Gideon Saar assiste à une cérémonie au ministère de la Justice à Jérusalem, le 28 juin 2021. (Yonatan Sindel/Flash90)

Plus tôt mardi, le ministre de la Justice sortant, Gideon Sa’ar, a appelé Herzog à le faire. Refuser toute demande de prolonger le mandat pour avoir été un « bluff », affirmant que Netanyahu avait déjà fini de rassembler sa coalition et ne retardait l’annonce que pour faire adopter une série de « lois problématiques » sur lesquelles ses alliés insistent.

La possibilité que Herzog rejette la candidature est considérée comme très mince étant donné qu’il n’y a pas d’autre candidat au poste de Premier ministre, puisque des prolongations ont été accordées dans le passé afin de finaliser les accords de coalition, et bien que le président ait le pouvoir discrétionnaire d’examiner la candidature, il est limité.

Herzog a donné à Netanyahu 28 jours le 13 novembre pour former un gouvernement, après qu’une majorité parmi les membres nouvellement élus de la Knesset l’aient recommandé comme Premier ministre.

La politique israélienne disait directement

J’ai rejoint le Times of Israel après de nombreuses années passées à couvrir la politique américaine et israélienne pour les organes d’information en hébreu.

Je crois qu’une couverture responsable des politiciens israéliens signifie fournir une vision à 360 degrés de leurs paroles et de leurs actions – transmettant non seulement ce qui se passe, mais aussi ce que cela signifie dans le contexte plus large de la société israélienne et de la région.

C’est difficile à faire parce que vous pouvez rarement prendre les politiciens au pied de la lettre – vous devez faire un effort supplémentaire pour fournir le contexte complet et essayer de surmonter vos propres préjugés.

Je suis fier de notre travail racontant l’histoire de la politique israélienne direct et complet. Je crois qu’Israël est plus fort et plus démocratique lorsque les journalistes professionnels font bien leur dur labeur.

Votre soutien à notre travail en rejoignant Société Times d’Israël Aidez-nous à continuer de le faire.

Merci,
Tal Schneider, journaliste politique

Rejoignez notre communauté

Rejoignez notre communauté

Déjà membre? Connectez-vous pour ne plus voir cela

Vous êtes un lecteur dévoué

C’est pourquoi nous avons lancé le Times of Israel il y a dix ans – pour fournir aux lecteurs avertis comme vous une couverture incontournable d’Israël et du monde juif.

Alors maintenant, nous avons une demande. Contrairement à d’autres médias, nous ne mettons pas de paywall. Mais parce que le journalisme que nous faisons coûte cher, nous invitons les lecteurs pour qui le Times of Israel est devenu important à aider à soutenir notre travail en se joignant à nous. Société Times d’Israël.

Pour seulement 6 $ par mois, vous pouvez aider à soutenir notre journalisme de qualité tout en profitant du Times of Israel. Annonces gratuitesainsi que l’accès Contenu exclusif Disponible uniquement pour les membres de la communauté Times of Israel.

Merci,
David Horowitz, rédacteur en chef fondateur du Times of Israel

Rejoignez notre communauté

Rejoignez notre communauté

Déjà membre? Connectez-vous pour ne plus voir cela

Désiré Faure

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x