Al-Tuwaijri, Al-Balushi et Al-Kuwari remportent le Qatar International Baja Championship

Lusail, Qatar – L’émirati Mohammed Al Balushi, le saoudien Haitham Al Tuwaijri et le qatari Ahmed Al Kuwari ont remporté des victoires sans appel dans les sections moto, quad et SSV du Qatar International Baja après la troisième section sélective du désert qui s’est tenue samedi à Harr.

Mohammed Al Balushi de MX Ride Dubai a réalisé une excellente performance lors de la section sélective de 249,68 kilomètres qui a commencé à Al Kharsa et comprenait un dernier passage difficile à travers les dunes de sable près de la mer intérieure, au sud de Doha, où les températures ont atteint leur plus bas niveau en les années 1940. pourcentage.

Il a terminé l’étape épuisante en un peu moins de neuf minutes en moins de cinq heures pour remporter une victoire de 10 minutes 57 secondes sur le jeune Britannique Robert Wallace dans la division moto. La dernière consolation était de prendre la tête de la catégorie Juniors FIM.

Al Balooshi a déclaré : « Ce furent deux étapes très difficiles, mais je suis heureux que nous ayons réussi à ramener la moto à la maison et à remporter cette manche de la Coupe du Monde de la FIFA Bagas et à consolider la tête du championnat.

“Je suis un peu déçu qu’Abdullah Abu Aisha n’ait pas pu démarrer car c’est bien que votre principal concurrent soit la compétition. Je le remercie de m’avoir laissé utiliser sa roue avant. Je détruis la mienne.

“Maintenant, je vais au Portugal pour le dernier tour, ce qui représente deux points. J’ai commencé avec la 3e place à Dubaï, une victoire en Jordanie et une victoire ici. Mais j’ai un ligament déchiré à l’épaule. Je m’en occupais. à la maison et j’ai réussi à gagner. J’ai probablement roulé à 60 ou 70%. Juste “.

READ  Honduras vs Qatar Free Live Streaming (21/7/20): Regardez la phase de groupes de la Gold Cup en ligne | TIME, USATV Channel

Le Britannique Andrew Newland a terminé sur la plus haute marche du podium et le Koweïtien Abdullah Al-Shatti a surmonté la chute pour terminer quatrième. Richard Dors et Max Reese Stavros ont roulé fort le dernier jour pour arracher les cinquième et sixième places.

Malheureusement, les rayons X ont confirmé les pires craintes de Martin Chalmers et l’Australien basé au Qatar a dû se retirer de l’épreuve de motocross avec une fracture de la cheville et des lésions ligamentaires.

C’est grâce à sa détermination qu’il a terminé la deuxième étape en première place et a pu mettre son vélo en parc fermé pour un redémarrage, bien que huit minutes après des tirs de pénalité ajoutés plus tard à son temps.

Saoudien Haitham Al-Tuwaijri a été quadruplé depuis le début, et le pilote Yamaha a consolidé son avance dans la Coupe du monde de football de Bagas avec une victoire catégorique. Les problèmes mécaniques de Hani Al Noumsi ont permis à Sultan Al Masaoud de prendre la deuxième place de cette catégorie.

Ahmed et Nasser Al-Kuwari ont montré leur talent en prenant le contrôle total de la catégorie SSV dans leur Yamaha YXZ 1000R. Le duo country était toute la classe Baja et la plus rapide de toutes les motos à transporter.

Al-Kuwari a atteint la ligne d’arrivée avec près de trois heures d’avance sur le concurrent le plus proche du SSV Abdullah Al-Khelaifi et avait 2 heures 3 minutes 24 secondes d’avance sur la course de tête. Khaled Al Mohannadi a ramené Polaris à la troisième place.

“C’était une belle manifestation et mon frère Nasser et moi avons apprécié chaque instant”, a déclaré Al-Kuwari. “Il a fait un super boulot en navigation. On n’a jamais perdu, juste quelques manches quand on a manqué de vitesse.”

READ  La Fédération du Qatar et de l'Inde invite à participer à un événement d'échecs en ligne

“C’était un très bon travail. J’étais concentré sur le fait de ramener la voiture à la maison et de ne pas faire de trous. Nous avions un bon rythme. Maintenant, j’ai des affaires inachevées à Dakar. J’espère que nous pourrons y aller maintenant. “

Il y a eu plusieurs bonnes performances dans la division moto 450cc, bien que ces pilotes n’aient pas pu marquer de points en Coupe du monde à Baja.

L’Arabie saoudite Ahmed Al Jaber a commencé la dernière étape 16 secondes derrière Bret Hunt, mais c’est le pilote d’enduro britannique qui a réussi à dominer le classement de la classe avec 7 minutes 51 secondes après un excellent passage final dans les dunes.

Plusieurs coureurs se sont retrouvés coincés dans le sable à cause de la chaleur et les équipes de secours ont été occupées pendant l’après-midi. Les Britanniques, Harry Michael, Hugh MacKay et Joseph Dunn, ont fait une pause à l’ombre avant de continuer à terminer l’étape. – SG

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x