Al-Attiyah du Qatar remporte la première offre spéciale de Dakar – Sports

Publié dans 03 janvier 2022 07h26

Le Qatari Nasser Al-Attiyah a remporté, aujourd’hui, dimanche, le premier match spécial du Rallye Dakar.

Grêle (AFP) – Le Qatari Nasser Al-Attiyah a remporté dimanche la première course privée du rallye Dakar, continuant de mener la course après avoir remporté la première place.

Le pilote de 51 ans, qui cherchait à remporter la course pour la quatrième fois, avait terminé l’étape 12 minutes et sept secondes plus vite que le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb en deuxième position.

“C’est un sentiment stable”, a déclaré Al-Attiyah, ancien médaillé olympique de tir de Toyota. “Nous ferons de notre mieux mais aujourd’hui était une bonne étape pour nous. Ce n’est pas le moment pour une course conservatrice.”

La boucle de 333 kilomètres autour du nord de l’Arabie saoudite a vu de nombreux concurrents se débattre avec des difficultés de navigation, entraînant des écarts de temps importants.

Stéphane Peterhansel, 14 fois vainqueur du Championnat Dakar, a perdu beaucoup de temps après avoir perdu une roue de son Audi.

Le Français pourrait désormais décider de se retirer de la course après avoir dû attendre six heures pour obtenir de l’aide.

Loeb a maintenant 12 minutes et 44 secondes de retard sur Al-Attiyah au début du classement après s’être remis d’un départ épuisant qui a vu sa voiture subir deux crevaisons.

“Ce n’était pas vraiment simple, nous avons foiré et avons commencé avec deux trous avant le processus de neutralisation”, a-t-il déclaré. “Il n’y avait pas de place pour l’erreur dans la deuxième partie.”

READ  Cotes et pronostics de Montpellier face au Paris Saint-Germain

“La première partie de la journée a affaibli notre confiance, mais tout s’est bien passé”, a-t-il ajouté.

L’Australien Daniel Sanders a prolongé sa suprématie précoce dans la catégorie cycliste en battant le Chilien Pablo Quintanilla par 3 minutes 7 secondes dimanche.

“En fin de compte, beaucoup de joueurs se sont perdus, et heureusement, nous sommes sur la bonne voie”, a déclaré Sanders.

“C’était une bonne fin, solide. Je n’ai pas trop poussé au début, je lui ai juste donné un bon rythme, et à la fin j’ai essayé d’ouvrir autant que j’ai pu.”

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x