Al-Attiyah, 13 fois vainqueur, en tête du palmarès des participations au Jordan Rally

Oman – Nasser Saleh Al-Attiyah, le pilote le plus titré de l’histoire du sport automobile au Moyen-Orient, mène l’entrée au Rallye de Jordanie le week-end prochain, deuxième manche du Championnat des Rallyes du Moyen-Orient organisé par la Fédération internationale de l’automobile.

Le capitaine de la série actuelle et 13 fois vainqueur de l’épreuve de Jordanie se dirige vers le Royaume hachémite après sa récente victoire étroite au Rallye d’Andalousie en Espagne. À cette occasion, lui et son partenaire français Matteo Baumel sont revenus sur la fiable Volkswagen Polo GTI, qui se déroule dans les Rallyes régionaux du Moyen-Orient organisés par Autotec Motorsport.

Sur les 13 participants inscrits dans la catégorie FIA, Al-Attiyah fait face à la concurrence de trois pilotes de Rally2. Son cousin et ancien vice-président de la FIA, Nasser Khalifa Al-Attiyah, coopère avec l’ancien navigateur de Nasser Giovanni Bernacini pour conduire une Ford Fiesta et l’événement est témoin du retour de Hamed Al-Wahaibi (Skoda Fabia) dans une équipe de deux voitures d’Amman. avec le jeune Abdullah Al-Rawahi au volant d’une autre Ford Fiesta.

Six équipages ont été marqués pour concourir dans le Groupe NR4 pour chasser les points dans la classe MERC2. Le Koweïtien Mishary Al Dhafiri est le multi-champion en titre et commence comme favori pour continuer ses succès avec la Mitsubishi Lancer Evo X.

Deux chauffeurs jordaniens, Chebbi Shaaban et Ihab Al-Shorfa, le jeune libanais Alex Al-Feghali, et ses camarades libanais, Ahmed Khaled et Shadi Al-Faqih, s’arrêteront sur son chemin.

Henry Cahy revient pour tenter de poursuivre son impressionnante série de succès dans une voiture à deux roues motrices de la division MERC 3. Collaborez avec Carlos Hanna au koda de confiance. Le pilote local Asim Aref a également embarqué dans la fourgonnette Renault Clio RS.

READ  Euro 2020 : Qui s'est qualifié pour les huitièmes de finale ? | actualités footballistiques

L’entrée du talentueux spécialiste du tout-terrain saoudien Saleh Al-Saif s’est conclue au volant du Can-Am Maverick X3. Les voitures FIA T4 sont autorisées à gérer les épreuves de gravier des séries régionales de rallye cette saison, Al-Saif terminant sixième de la manche d’ouverture au Qatar et actuellement en tête de la catégorie du championnat.

Cette année, le Rallye se déroule au Mövenpick Resort & Spa Dead Sea, où tous les protocoles COVID-19 nécessaires seront appliqués, y compris la preuve de tests négatifs (validité de 48 heures) avant tout accès à la zone du parc d’assistance. – SG

Antoinette Lefurgey

"Evangéliste du café sans aucune excuse. Fanatique du Web. Nerd d'Internet. Geek de Twitter."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read also x