Air France émet des obligations convertibles pour 300 millions d’euros

PARIS (Reuters) – Air France a annoncé mercredi qu’elle proposait des sous-obligations convertibles en actions nouvelles pour 300 millions d’euros (312 millions de dollars) pour augmenter son capital et rembourser les aides d’État, faisant chuter ses actions.

Les actions ont chuté de 13% en début de séance, le problème ayant ébranlé les actionnaires existants d’Air France à moins qu’ils n’y adhèrent.

« Cette transaction représente une nouvelle étape dans les initiatives du groupe pour accélérer le remboursement des aides de l’État français, continuer à soutenir le renforcement des fonds propres et contribuer à améliorer les coûts financiers », a déclaré la société dans un communiqué.

La compagnie aérienne a déclaré que l’obligation, qui peut également être échangée contre des actions existantes d’Air France, sera proposée via une introduction en bourse à des investisseurs qualifiés.

Elle a ajouté que le produit sera utilisé pour rembourser les obligations détenues par l’État français, ajoutant que la compagnie maritime et l’actuel investisseur dans Air France CMA CGM (CMACG.UL), qui détient une participation de 9%, ont exprimé leur intention pour participer au processus de souscription. Son pourcentage par rapport à sa part actuelle.

« La société n’a connaissance d’aucune intention de souscription de la part de ses autres principaux actionnaires », a-t-il déclaré.

(1 $ = 0,9613 euro)

(Reportage par Silvia Aloisi; Montage par Dominique Vidalon et Louise Heavens)

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté 2022

Léonard Lachapelle

"Future teen idol. Pionnier hardcore de Twitter. Evangéliste de voyage d'une humilité exaspérante."

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x