fauconLe Parisien week end a consacré une longue enquête sur l'opération de libération d'otages qataris conclue en avril 2017. Ces derniers, dont une bonne partie était membre de la famille royale, avaient été kidnappés en décembre 2015 dans le sud de l'Irak. Leur prise en otage avait suscité un vif émoi dans l'émirat et plus généralement dans le Golfe.

Plusieurs analystes dont Karim Emile Bitar et Nabil Ennasri reviennent sur cet épisode dans cette enquête que vous pouvez lire à ce lien : 

http://www.leparisien.fr/week-end/en-2015-des-qataris-partis-lacher-leurs-faucons-en-irak-ont-ete-pris-au-piege-25-10-2017-7354659.php

52917.HRCredit : L'HumanitéLe célèbre religieux bahreïni et militant des droits Maytham al-Salman est actuellement en visite à Paris. Démocrate convaincu, celui qui fait aussi partie du Comité des Nations Unies pour la prévention du génocide tire la sonnette d’alarme sur la situation dramatique des libertés fondamentales dans son pays.

C’est incontestablement l’un des visages de ce que beaucoup ont appelé « le printemps bahreïni ». Sillonnant les pays européens pour mettre la lumière sur la condition déplorable des prisonniers politiques dont il estime le nombre à plusieurs milliers (dont des centaines de femmes et d’enfants), Maytham al-Salman a donné plusieurs entretiens à la presse internationale ce jeudi 26 octobre à Paris. Animateur du Bahrein Center for Human Rights (BCHR), une organisation membre de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), l’homme vit en exil en attendant le retour à une certaine stabilité dans une monarchie qui a malheureusement pris ces dernières années un virage autoritaire alarmant.

audrey azoulay unescoLe récent scrutin pour la désignation du nouveau directeur général de l’UNESCO n’a pas fait qu’étaler la profondeur du clivage interarabe. Avec le choix d’une diplomate française, l’idée d’une forme de monopole des hautes fonctions internationales d'une certaine élite sort renforcée.

À ceux qui appelaient de leurs voeux une réforme des grandes institutions internationales, la nouvelle élection à la direction de l’UNESCO n’offre malheureusement pas un motif de satisfaction. Marginalisé depuis des décennies, le monde arabe attendait en effet son tour et, dans les couloirs de l’organisation, le sentiment général était qu’après le double mandat de la Bulgare Irina Bokova, le poste ne pouvait revenir, pour un troisième mandat, à un représentant du continent européen.

football la fifa ouvre une enquete l encontre de nasser al khelaifiCredit : Ouest FranceLe directeur de L'Observatoire du Qatar a fait part devant les caméras de RMC Sport de son avis sur l'enquête de la justice suisse qui vise Nasser al-Khelaïfi et l'ancien numéro deux de la FIFA, Jérôme Valcke.

L'entretien est à retrouver à ce lien : http://rmcsport.bfmtv.com/mediaplayer/video/affaire-al-khelaifi-la-justice-suisse-mene-l-enquete-991907.html

Citation dans le site Libanews

dimanche, 15 octobre 2017 10:42

tribune libre doha qatarLe directeur de L'Observatoire a fait part de ses réflexions sur la stratégie de diversification économique du Qatar pour le site Libanews. Extraits : 

La brouille diplomatique entre Riyad et Doha a forcé cette dernière à adopter des mesures conjoncturelles pour maintenir l’économie qatarie à flot, qui s’ajoutent à une restructuration plus en profondeur du secteur, dont la « Vision 2030 » est un élément-clé. (...)

top 4Credit : MEEELe site d'information Middle East Eye (MEE) a consacré une enquête sur la question de la popularité de l'élite dirigeante du Qatar à l'heure de la crise du Golfe. L'Observatoire du Qatar est cité. Extraits : 

DOHA – Sur la corniche, un vent chaud vient caresser les immenses tours de la nouvelle partie de la capitale qatarie. Des voitures imposantes s'agglutinent le long de la côte. Des hommes en dishdasha blanches et des femmes en abaya noires affluent. Il y a de jeunes hommes, des mères de famille, des personnes âgées et des enfants. Voir les Qataris investir ainsi les rues relève du miracle.

Page 1 sur 16