L’organisme “Qatar Development Fund” lance son premier bureau pour le Maghreb

mercredi, 22 mars 2017 18:32

QatardevelopmentfundCredit: Arab.orgLa structure qui a pour objet le développement économique et durable dans les pays pauvres ou les zones sinistrées a choisi Tunis pour y placer son premier bureau à l’étranger.

C’est le vice-président de l’organisation qui a récemment fait cette déclaration. En visite officielle en Tunisie et profitant d’un rendez-vous avec le ministre du Développement et de la Coopération internationale Fadel Abdelkafi, Khalifa ben Jassem al-Kuwari a fait part de sa volonté de faire du pays hôte la tête de pont de l’engagement de son organisme pour l’Afrique du Nord.

Afin de dépasser le stade de la parole et d’entrer en matière dans le réel, Qatar Development Fund (QDF) a promis de débloquer rapidement une enveloppe de 250 millions de dollars pour divers projets en Tunisie. Ceux-ci devraient couvrir les domaines de l’agriculture, l’irrigation, la santé, l’éducation, le tourisme et la mise en valeur de parcs misant sur les énergies renouvelables. Bénéficiant d’un fort ensoleillement une grande partie de l’année et dépourvue de grandes réserves d’hydrocarbures, Tunis souhaite en effet développer cet axe pour réduire la facture énergétique qui plombe ses finances publiques.

Ceci étant, on ne sait pas encore si cette somme est à mettre sur le compte de la promesse faite il y a quelques mois par l’émir Tamim lors de la conférence sur l’investissement en Tunisieil a promis plus d’un milliard d'euros d’aide ou si elle constitue une nouvelle expression de la solidarité bilatérale.

Déjà présent dans les Territoires palestiniens où il a récemment financé un centre de recherches universitaires, QDF aspire à renforcer sa présence dans les pays arabes qui entretiennent de bonnes relations avec Doha. 

Laissez un commentaire